Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2006 7 23 /04 /avril /2006 17:29

Manifestez votre opposition aux OGM dans les champs avant qu'il ne soit trop tard !

 

Je fais suivre ce message envoyé par Dominique Guillet de l'Association Kokopelli :


 

 

CONSULTATION
Comme une directive européenne l'y oblige, le gouvernement a mis en place
une consultation du public par Internet sur les autorisations d'essais
d'OGM.. Les années précédentes, ils n'ont évidemment pas tenu compte du
résultat, largement opposé aux OGM dans les champs. Il est néanmoins
important de manifester notre désaccord.avant le 28 AVRIL
 répondez au gouvernement à l'adresse suivante:
BRAB.SDRRCC.DGAL@agriculture.gouv.fr
 ou en allant sur le site qui vient d'être mis
http://www.ogm.gouv/experimentations/consultation_public/


LETTRE OUVERTE
Il est important d'envoyer des lettres aux députés pour dénoncer la loi
Pro-OGM concoctée par le Gouvernement, qu'il veut faire passer en vitesse
avant que trop de gens ne réagissent (passage à l'Assemblée Nationale
prévu en mai 2006)
...

 

 

Voici le modèle de la lettre. Si vous voulez vous manifester, copiez-la et envoyez-la à votre député :

 

vos coordonnées

 

                                                      la date 
 

 

                                          Votre député 

 

                  Monsieur, 

 

Vous allez devoir discuter prochainement, dans le cadre de votre députation, sur un projet de loi visant à transposer dans le droit français la directive européenne 2001/18 qui fixe les conditions de dissémination des organismes génétiquement modifiés dans l'environnement. 

 

Tout comme la grande majorité de mes concitoyens, je ne suis pas favorable à l'introduction de cette technologie dans le domaine des cultures agricoles, pas plus qu'à l'autorisation d'importer des produits issus des cultures génétiquement modifiées. 

 

Parce que le devoir d'un député est de légiférer non pas contre le citoyen, mais pour sa protection, je vous demande d'opposer à ce projet les requêtes suivantes :

 

  • le respect de la liberté de tous ceux qui souhaitent produire et s'alimenter sans avoir recours aux organismes génétiquement modifiés.

     

  • une information complète, accessible au citoyen,  sur les recherches en cours et la  localisation des expérimentations.

     

  • le maintien du moratoire par principe de précaution, tant que n'aura pas été prouvée l'absence de danger de cette technologie sur les santés humaine, animale et environnementale.

     

 

 

A défaut d'une loi réellement protectrice pour l'environnement et la santé publique, un référendum national s'imposerait afin d'apporter une réponse citoyenne à un choix aussi important qui nous concerne tous. 

 

Confiant dans la conscience et le bon sens qui guideront vos actions à ce sujet, je vous adresse mes courtoises salutations. 

 

                  signature

 

 

 

 

 

 

 

A lire :

 

En finir avec la gratuité, dont Raffa avait déjà parlé ici.

Signer la pétition de l'Association Kokopelli pour les Semences Libres.

Victoire de l'Association Kokopelli dans le procès qui lui était intenté par le GNIS et la FNPSP (
Fédération Nationale des Professionnels de Semences Potagères et Florales).
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires