Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mai 2006 7 21 /05 /mai /2006 17:49
Encore de l'espoir !





Une autre publication d'élèves dans la lignée du Livre d'eau.
Cette fois-ci, cela se passe à Abbeville, commune du Pas de Calais, donc toujours dans le bassin Artois-Picardie. "Les élèves de CM1 de l'Ecole Jean-Zay ont bien de la chance que leur enseignante Marie-Line MARTIN les ait accompagnés sur le chemin d'un projet poétique ambitieux, projet qui les a conduits jusqu'à un recueil de poèmes : "2000 deux natures 1000 et une ratures".

Je ne résiste pas à l'envie de vous mettre un extrait :



La nature

La nature est comme
Toi
Tu vis au fond d'elle,
Mais tu ne le sais pas
Car elle le cache
Dans son coeur.

Alors pose ta main
Sur son coeur et tu
Verras que
Son coeur bat comme toi.

Alors respecte la nature
Car elle est comme toi
Au fond d'elle.



Johanna









Repost 0
18 mai 2006 4 18 /05 /mai /2006 11:08

 Il y a de l'espoir !

 

 

De très jolies initiatives : demander aux enfants d'écrire sur le thème de l'eau et de la nature, tout cela en poésies et en dessin. On obtient à la suite de ces ateliers pédagogiques de merveilleux recueils de poèmes afin que chacun puisse en profiter. Car en effet : "à quoi bon écrire un poème si son seul devenir est la page d'un cahier trop souvent fermé ou le fond d'un cartable ?"

 

Je suis tombée sur l'un d'eux édité par l'Agence de l'Eau Artois-Picardie : Le livre d'eau. Dans le bassin Artois-Picardie, le contexte minier et agricole à l'origine de nombreuses pollutions et les inondations obligent à considérer l'eau comme un bien précieux dont il faut prendre soin mais également se protéger. Je trouve merveilleux que l'on ait poussé les enfants à s'interroger sur cette ressource à l'occasion de la journée mondiale de l'eau en 2002. J'espère que la réflexion continue...

 

Un extrait mignon comme tout :

Litanie des mousses

 

 

Sainte Irénée,

Que l’eau soit partagée !

 

Saint Corentin,  

Gardez l’eau de pluie le matin !

 

Saint Jean-Pascal,  

Ne lavez que lorsque c’est sale !

 

Saint Dominique,

Pensez programme économique !

 

Saint Valentin,  

Prenez une douche au lieu d’un bain !

 

Saint Gaëtan,  

Coupez l’eau pour vous laver les dents !

 

Saint Honoré,  

Que les robinets soient fermés !

 

Sainte Noémie,

Que l’eau desserve tous les pays !  

 

Sainte Amélie,  

Donnez-nous de l’eau à l’infinie !

 

Les CM1 et CM2 de l’école la Providence de Pas-en-Artois (62)

 

La suite demain !

 

Repost 0
14 mai 2006 7 14 /05 /mai /2006 21:09

Encore enchantée par les produits d’aromaNature

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le savon Bébé

 

 

 

J’ai commandé ce savon car il est conseillé aux peaux sensibles. Cela date de la période où j’achetais et commandais pas mal de produits pour tester ce qui irait le mieux à ma peau et à mes cheveux. Je me disais que ce qui convenait aux peaux sensibles irait forcément à mes cheveux. Bon, c’est un peu loupé pour les cheveux. Ils ne sont effectivement pas agressés par ce savon mais par contre, ils ressortent aussi sales qu’avant ;o) ! Ce savon est décidément trop doux !

Il ne contient que des huiles saponifiées (olive, palme, coco, amande douce, beurre de karité). Pas d’huile essentielle, de plante (feuille, fleur, racine, fruit), d’argile, rien ! On pourrait se dire que cela revient à utiliser un savon aussi agressif que les autres mais non ! Leurs savons sont faits à froid et conservent donc la glycérine issue de la saponification. De plus, le cocktail d’huiles employées est très nourrissant pour la peau. Au final, on ne peut obtenir de savon agressif.

 

 

Je l’avais un peu oublié et puis en rangeant plusieurs affaires, je suis retombée dessus. Je l’ai testé pendant un mois sur le visage et le corps : le résultat est génial ! La peau est nettoyée sans être agressée, veine promesse faite par tant d’autres produits nettoyants. Ici, la surprise réside dans la fait que la promesse est tenue. Il ne sent pas grand-chose et ne mousse pas des masses non plus. Un peu comme le gel nettoyant pour peaux mixtes de Lavera que je préfère utiliser quand je me déplace (vestiaires, camping…). Ben vi parce que les savons, je trouve pas ça pratique quand on se déplace. Je ne connais aucun système qui permette de les empêcher de macérer dans l’eau une fois qu’on les a utilisés et qu’on ait à se mettre en route.

Je pense donc avoir trouvé un autre de mes must have ! Il coûte 4,5 € et met pas mal de temps à se terminer vu qu’on n’a pas besoin d’en utiliser beaucoup. Adopté donc !

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le savon Calendula – Beurre de Karité

 

 

 

Je ne sais pas comment j’ai fait pour ne pas vous parler de celui-là plus tôt ! C’est le savon qui m’a fait découvrir l’huile essentielle de palmarosa ! Je suis tombée amoureuse de cette odeur !

Ce n’est pas indiqué dans le nom du savon mais il contient bel et bien un peu de cette huile essentielle : Ingrédients: huiles saponifiées (olive, palme, coco, colza, ricin, beurre de karité), huiles essentielles (cèdre, palmarosa), eau, pétales de calendula.

Il est un peu plus rude que le savon Bébé mais assez doux tout de même. Je le trouve idéal pour se laver les mains, surtout quand on a touché quelque chose de gras en faisant la cuisine par exemple. Ils les parfume délicatement et ne les agresse pas. En plus, grâce aux pétales de calendula, il a vraiment bel aspect. Un peu de déco sur le bord de l’évier donc ! ;o)

 

 

 

 

 

 

 Le Savon au lait de brebis 100% Huile d'Olive

 

 

 

 

 

Celui-là est également une petite merveille. Moins odorant que le savon calendula/karité, il n’en a pas moins une douce odeur que lactée.

Il est composé d’huile d’olive saponifiée et de lait de brebis. Il est très doux et conseillé aux peaux sèches, un peu comme un savon d’Alep. Je lui préfère bien sûr le savon Bébé sur ce plan-là mais il est également très agréable. Je le destine à un ultime test sur les cheveux. Bien sûr, j’ai déjà le savon-shampoing à l’huile de jojoba qui fait des merveilles sur mes cheveux mais que voulez-vous, je suis une grande testeuse devant l’éternel ! ;o)

 

 

 

 

 

 

 

Bref, je n’ai pas encore été une seule fois déçue par cette marque. Je ne vois pas ce que je pourrais essayer d’autre chez eux car j’ai l’impression d’avoir tout ce qu’il me faut mais allez donc leur rendre une petite visite, je suis sûre que vous trouverez votre bonheur. D’autant qu’ils enrichissent régulièrement leur catalogue de nouvelles recettes au gré des saisons, des humeurs et des inspirations du moment.

 

 

Toutes les images de l'article proviennent du site aromatNature.

Repost 0
11 mai 2006 4 11 /05 /mai /2006 11:45

 

Je dis adieu aux mouchoirs en papier et autres papier essuie-tout !

 

 

 

Ca y-est ! Je me suis achetée mes mouchoirs en tissu !

 

Je suis très fière de moi car c'est un grand pas sur le chemin du non-jetable.

 

J'avais déjà arrêté d'acheter du papier essuie-tout depuis plusieurs mois. J'avoue que je n'ai pas vraiment pris la décision, elle s'est un peu imposée d'elle-même : le dernier rouleau ouvert est resté à prendre la poussière pendant plusieurs mois et celui qui restait dans l'emballage encore plus longtemps. On peut se demander qui leur avait volé la vedette. Il s'agit de petites choses toutes simples auxquelles on ne pense jamais : l'éponge, le torchon et les serviettes de table en tissu !!!

Si quelque chose (liquide, nourriture...) tombe sur la table, pour quelle espèce de raison voudrait-on utiliser du papier essuie-tout pour les essuyer alors qu'il faudra encore nettoyer la table après et jeter le papier en plus ? Sans compter qu'un seul papier ne suffit généralement pas. En utilisant une éponge ou un carré éponge, on nettoie la table une bonne fois et les plus fainéants n'ont même pas besoin de l'essuyer avec un torchon. Rien à jeter, on a juste utilisé un peu d'eau et peut-être aussi du produit nettoyant (produits Raffa par exemple ;o) !).

On a donc économisé :

-          des gestes inutiles,

-          du papier (et les arbres qui ont servi à le fournir),

-          l'emballage plastique du papier (et le pétrole qui a servi à le fabriquer),

-          de la place dans la poubelle (et donc des sacs poubelles à la longue),

-          je suis sûre qu?on peut encore en trouver?

 

C'est également plus sympathique de recevoir ses invités à table avec de jolies serviettes de table (et inutile d'investir, j'en achète une ou deux par mois si j'y pense, histoire d'avoir un stock disponible pour les grandes occasions mais avec 6 au départ, c'est déjà pas mal).

 

Lors des pique-niques ou autres sorties, j'utilise une serviette dévouée à cette fin qui reste dans un sac à pique-nique (rien de transcendant, un simple sac type sac à pain pratique pour emporter son casse-croûte) afin de ne pas l'oublier ; Je la lave quand elle a servi bien sûr ! ;o).

 

La seule raison pour laquelle j'achetais encore du papier essuie-tout c'était que je m'en servais pour huiler mes poêles en faisant des crêpes ou des galettes. J'ai résolu le problème depuis. J'utilise un chiffon roulé en boule et retenu par une grosse pince à linge. Une pichenette d'huile dans la poêle, un coup de chiffon dessus et hop ! Le tour est joué ! Quand je n'en ai plus besoin, je le pré-lave à la main ou alors il rejoint une boite en attendant de passer à la machine.

 

 

 

 

 

 

C'en était donc réglé du papier essuie-tout, manquait encore les mouchoirs en papier.

 

 

 

 

 

En suivant le principe d'économiser des sous, des arbres, du pétrole, du volume et j'en passe, j'aurais dû m'en acheter depuis longtemps. Seulement voilà, je n'ai jamais été spécialement fan de ces trucs gluants gisant au fond du sac, une fois utilisés lors d'un rhume par exemple. Lorsque la main passe sur cette matière froide, on a comme une absence pendant laquelle on se souvient de ce qu'est cette matière que l'on vient de toucher. Pas très ragoûtant !

 

En plus, je vivais depuis 2 ans sur un pack de 10 refilé par ma mère. Utilisés uniquement en hiver (pendant lequel j'ai pourtant les narines bien actives), j'ai eu du mal à les finir. Finalement, arrivé au bout du stock, je me suis demandée si j'avais vraiment besoin d'en racheter.

 

Etant donné la vitesse avec laquelle j'avais fini le pack, il n'était pas question d'en racheter un autre.

Ensuite, je n'étais pas vraiment fière de gaspiller autant de ressources pour utiliser un truc que je jetterais. 

Seulement l'évocation de ma main dans la masse gluante me faisait froid dans le dos... brrrr !!! Et puis c'était d'un charmant ces grands trucs tout moches à carreaux que j'avais quand j'étais petite !

 

Quand même, j'ai réussi à me passer de coton à démaquiller et de coton tige en utilisant des néponges, disques/carrés à démaquiller en polaire et cure-oreilles, je n'allais tout de même pas baisser les bras sur le chemin du non-jetable !!!  

 

J'ai résolu le problème en jetant un coup d'oeil à mon super sac ! Le sac parfait pour lequel je n'avais pas pensé aux mouchoirs !! Un compartiment à mouchoirs ! Voilà ! Je n'ai qu'à en rajouter à mon sac et le tour est joué ! Ce compartiment ne sera peut-être pas cousu dans l'intérieur du sac mais consistera peut-être juste en une pochette se baladant dans le sac. Toujours est-il que j'ai trouvé le moyen de rendre ce passage aux mouchoirs ludique (enfin pour moi hein ! Je conçois bien que le fait de devoir fabriquer une pochette pour des mouchoirs usagés n'a rien d'attrayant mais moi ça me fait rire !). L'hiver est encore loin donc j'ai le temps d'y réfléchir.

Je me suis donc acheté des mouchoirs en tissu ! Ils sont couleur parme avec des vaguelettes sur le contour (dire que je trouvais ces décorations très niaises avant !). J'en ai pris 4. Pour l'instant, ils ne serviront qu'à éponger mon front en été donc pas besoin de plus. Mais je suis contente.

 

 

 

 

J'ai enfin franchi le pas et je n'en suis pas peu fière !! :o)

 

 

 

 

 

Informations sur les néponges (petites éponges végétales à utiliser à la place du coton) et les carrés/disques à démaquiller en polaire :

 

Discussion initiatrice sur les alternatives au coton à démaquiller chez Lia et Tinyturtle et discussion sur les mouchoirs en tissus.

Articles chez le P'tit Lutin, Raffa, Hooly et Lyla  

 

Pour info, les néponges se révélant un peu agressives pour mon visage, je les utilise quand je n'ai pas envie de me faire de préparation pour le gommage du visage et pour me nettoyer l'extérieur des oreilles.

 

 Informations sur le nettoyage des oreilles à l'aide du cure-oreille :

 Article chez Raffa  

 

Informations sur les mouchoirs en papier :

Articles chez Azka et Amandina

Article d'ApollineR sur l'économie de cosmétiques

 

 

Crédits photos :

www.welcomeoffice.com

www.graphisearch.com

 

Repost 0
9 mai 2006 2 09 /05 /mai /2006 11:32

Démarrer la journée en musique

 

Je suis actuellement en stage dans un bureau d'études en environnement. J'ai écrit un grand nombre d'articles à l'avance de façon à pouvoir quand même parler de ce qui m'intéresse pendant mon absence. Tous les matins, j'arrive donc avant tout le monde, je consulte mes courrirers administratifs ou perso et je réponds aux commentaires du blogs.  Je me couche également plutôt tard pour potasser plein de choses pour l'étude.

Au sortir de ce petit rythme, je commence à fatiguer.

J'ai lu hier soir un article d'Amandina qui expliquait qu'elle faisait ses exercices matinaux en musique. Je pensais jusque là que la musique le matin était surtout une sorte de gêne extrême empêchant de se réveiller tranquillement et se préparer tout aussi tranquillement. (Vi parce que le matin, j'aime bien ne pas être speed comme le reste de la journée, savourer mon petit déjeuner, ranger quelques trucs... prendre le temps quoi !)

Ce matin, tout de même, j'avais beaucoup de mal à sortir du lit. J'ai zieuté mon ordi qui était sur le bureau... et je me suis dit pourquoi pas ? J'ai choisi de me mettre le premier album de Camille : Le sac des filles (pas trop violent mais sympa quand même).

Eh bien ça a marché du tonnerre. Le simple fait d'entendre de la musique que j'aime m'a déjà mise de très bonne humeur. Ensuite la toilette a été faite à un très bon rythme et le rangement pas du tout ressenti comme une corvée. Je me suis préparée alègrement pour aller travailler, un vrai plaisir.

Je ne sais pas si c'est dû à Camille, à la musique tout simplement ou au fait que je m'étais conditionnée pour être d'attaque dès les premières notes (faudra que j'écoute autre chose pour voir) mais en tout cas, je vous conseille d'essayer.

 

Ca donne une pêche terrible !

Repost 0
6 mai 2006 6 06 /05 /mai /2006 14:12

Les bandes dessinées de Martin Vidberg ou les patates sont cuites !

 

Je viens de faire sa connaissance grâce à Manureva et j'adore !!! J'espère moi aussi que l'auteur sera publié car j'aime beaucoup son coup de crayon et le côté désabusé de certaines BD. Ses personnages patates sont géniaux ! Ils sont parfois drôles, touchants, cyniques... j'adore !!!

Le journal d'un remplaçant m'a beaucoup rappelé l'expérience que j'ai eu en cotoyant les enfants grâce à mon boulot d'animatrice en école primaire et maternelle.

Sa BD :

 Le journal d'un remplaçant

Son blog avec plein d'autres BD :

Le mini blog Everland

Allez donc y faire un petit tour !

Repost 0
4 mai 2006 4 04 /05 /mai /2006 17:56

Formats standard des fichiers de bureautique : une bonne nouvelle pour la communauté du libre !

 

 

 

Le 1er Mai 2006, l'International Standard Organization a approuvé le standard de format de fichier qui doit être utilisé mondialement pour l'enregistrement des fichiers produits par les logiciels de bureautique. Pour la première fois dans l'histoire informatique, les utilisateurs auront la garantie qu'il pourront utiliser leurs données sur n'importe quel logiciel compatible, dès maintenant et dans le futur. L'atout d'un standard ouvert c'est que n'importe quelle application compatible peut l'utiliser.


Comme Simon Phipps, Chief Open Source Officer at Sun Microsystems, l'a observé :

"This is a landmark moment for the Free/Open Source Software movement.
An innovation that started here [at OpenOffice.org] has been reviewed, adopted and now endorsed at the highest level as an international standard. We now have a standard for productivity documents that is
recognised by governments, which often require ISO approval."

La suite bureautique OpenOffice.org supporte intégralement la nouvelle norme ISO/IEC 26300 (et supporte depuis la version 2.0 le standard OpenDocument Format sur lequel elle est basée). Le projet a conduit le monde vers un nouveau chemin.

Louis Suarez-Potts, the OpenOffice.org Community Manager writes :

"The approval by the ISO helps level the playing field and helps clarify what is at stake: your intellectual property, your right to use innovative software. The open standard means not only that your property
is not held hostage to the company making the application but also that new applications, new extensions, new ways of doing things can be created. The user wins."



C'est maintenant, les outils sont là, c'est votre liberté.



J'avoue que je ne savais même pas qu'une organisation s'occupait de fixer ce genre de normes ! Aprèsq les dernières mauvaises nouvelles concernant la loi DADVSI, (voir ici et ), cette nouvelle met un peu de baume au coeur.

 


A propos d'OpenOffice.org


La communauté OpenOffice.org est une équipe internationale de volontaires et contributeurs sponsorisés qui développe et promeut la suite bureautique OpenOffice.org®.

J'ai fait la connaissance de cette suite bureautique par l'intermédiaire de Framasoft (annuaire de logiciels libres mais bien plus encore, allez donc voir). Je cherchais à l'époque à faire un pied de nez à Bilou (Bill Gates) en ne lui donnant aucun copec avec une suite bureautique aussi voire plus performante que Microsoft Office. Je suis entièrement satisfaite de OOo. Je trouve cette suite plus complète et bien plus attrayante (ils ont fait beaucoup d'efforts parce qu'au début, ce n'était pas joli joli ;o) !). Je vous la recommande vivement.

OpenOffice.org supporte le standard OASIS Open Document Format for Office Application (OpenDocument) normé (ISO/IEC 26300) ainsi que les formats industriels habituels et est disponible pour la plupart des plateformes dans plus de 65 langues. OpenOffice.org est fourni sous licence GNU Lesser General Public Licence (LGPL).


La suite peut être téléchargée ici :
http://fr.openoffice.org/about-downloads.html
Des informations complémentaires sont disponibles ici :
http://fr.openoffice.org/about-information.html

 

 

Repost 0
2 mai 2006 2 02 /05 /mai /2006 04:18
 
Adieu Nutella !!!






J'avoue, j'aime bien le Nutella. En général, j'achète un petit pot, il fait 2 jours et il n'en reste plus. J'attends toujours pas mal de temps avant d'en racheter car sur la fin du pot, je finis toujours par être légèrement écoeurée : trop de sucre, trop de gras.


J'ai entendu vanter les mérites d'une pâte à tartiner sur le site de Lia et Tinyturttle. Ca m'a titillé les papilles (vi, mes papilles n'ont pas besoin de fonctionner en vrai pour être sollicitées) et j'ai fait quelques recherches pour connaître sa composition. La voici d'ailleurs :


Pâte à tartiner aux noisettes Samba de Rapunzel

Composition : noisettes bio (45%, soit 3 fois plus que le mieux dosé de ses concurrents), sucre de canne complet Rapadura, graisse de palme non - hydrogénée bio, poudre de lait entier bio, poudre de cacao (4%), vanille de bourbon bio.








Bon, on voit qu'on ne joue pas du tout dans la même catégorie que le Nutella dont la composition est la suivante :   sucre, huiles végétales, 13% de noisettes, 7 % de cacao maigre, 6,6 % lait écrémé en poudre, poudre de lactosérum, émulsifiant (lécithine de soja), arôme.


Je me suis dit que je ne risquais rien à essayer et que je n'aurais qu'à donner le pot à mon ogre de chéri si je n'aimais pas le goût. En effet, j'ai déjà trop souvent été déçue par des pâtes à tartiner soit disant à la noisette  vraiment écoeurantes contenant trop de gras et juste une trace de noisettes.

Eh bien j'ai bien parlé du Samba à mon chéri mais il n'en a jamais vu la couleur ! Je ne l'ai même jamais amené chez lui, je pourrais un jour rentrer en rêvant de ce goût unique et puissant de noisettes et trouver le pot reposant tranquillement dans le tas de verres à recycler.


Comment dire ? J'adore le Samba noisettes !!! Rien à voir avec le Nutella qui fait tout de suite lourdeau à côté. Le goût est bien plus fin et riche. Si bien que je mets beaucoup plus de temps à finir le pot, pour faire durer le plaisir et aussi parce que j'ai vraiment l'impression d'avoir donné quelque chose de nourrissant à mon estomac. Avec le Nutella, j'ai juste l'impression de donner un truc bon mais jene vois pas passer les tartines.

Bon, on est d'accord, c'est quand même une belle quantité de gras et de sucre mais qu'est-ce que c'est bon ! Et d'abord, pour ne pas prendre de poids, il faut manger varié, équilibré et faire du sport ! Alors je peux me le permettre ! Na !

Par contre, je connais certaines addict qui ne peuvent plus se passer de cette pâte à tartiner. Envie de rejoindre le club ? Allez donc gôuter le Samba noisettes que l'on trouve dans beaucoup de magasins d'alimentation bio.
Et faites comme moi : dites adieu à Nutella !!


Bon, m'en vais essayer le Samba à toutes les autres sauces moi !


Sources :
Composition Nutella : http://www.supertoinette.com/fiches_recettes/fiche_nutella.htm
Composition Samba Rapunzel : http://www.rapunzel.fr/index.php?page=52&menu=menu5&code=SAMB

 

Voir aussi :

http://www.vajra.be/blogs/index.php/2005/10/04/title_7

http://www.vajra.be/blogs/index.php/2006/04/04/jean_herve_cremes_de_fruits_secs_noix_ch

Sur Jean Hervé

 

 

 

Repost 0
1 mai 2006 1 01 /05 /mai /2006 22:58

La peau des morts dans nos produits de beauté ?

 

Je relaie cette information abominable : la peau des condamnés à mort et des foetus en Chine serait utilisée pour fabriquer des produits cosmétiques vendus en Europe.

La mort n'est donc même plus respectée...

Plus d'infos ici : L'industrialisation de la mort : Chine et Allemagne Nazie même combat ?

Repost 0
28 avril 2006 5 28 /04 /avril /2006 10:06
  Les blogs qui me font me lécher les babines !




Je continue à organiser mes liens, voici maintenant mes blogs de cuisine préférés. Leur liste sera disponible dans le module de droite.

Je les ai découverts au fil de mes errances sur le net et je peux vous assurer que je ne le regrette pas ! Ils fourmillent d'idées, d'humour, de bonne humeur. Un vrai plaisir !


Les voici :



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Bio gourmand

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Repost 0
Published by Kinoui - dans Kalawangue blog
commenter cet article