Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 juillet 2014 1 21 /07 /juillet /2014 12:41
Où acheter une coupe menstruelle ?



Je vous ai déjà parlé en long et en large de la coupe menstruelle. Pour ceux qui arriveraient pour la première fois sur ce blog, il s'agit d'une coupe souple en silicone chirurgical qui est placée dans le vagin pour recueillir le sang menstruel. Elle est vidée régulièrement et réinsérée dans la vagin. Comme elle est réutilisable (on peut la laver et on ne la jette pas tous les mois), elle constitue un très bon exemple de protection menstruelle économique et écologique. Pour en lire plus sur le sujet : voir les liens listés en bas de page.

"Tou sa pa sa !", comme on pourrait dire en créole ("Revenons-en à nos moutons !"). Mon but dans cet article est de faire une liste des sites sur lesquels il est possible de commander des coupes menstruelles (Mooncup, Lunacup (ou Lunette), Divacup, Keeper (en latex)...). Je me suis rendu compte que les liens que je donnais dans mon article de présentation des coupes menstruelles étaient soit morts, soit hors sujet . En effet, les sites en question n'existent plus ou ils ont arrêté de commercialiser des coupes menstruelles. Merci aux lecteurs qui me l'ont fait remarquer.
Je fais donc une liste non exhaustive des sites commerciaux proposant des coupes menstruelles. Bien sûr, n'ayant commandé qu'une seule coupe menstruelle et sur un site qui ne la propose plus, je ne peux pas vous donner mon avis sur la qualité de service dans ces boutiques. N'hésitez pas à me laisser un commentaire si vous connaissez d'autres sites et si vous avez des remarques à faire sur le sérieux des sites présentés.




SITE

COUPES MENSTRUELLES VENDUES

REMARQUES

BioKime Ladycup, Lunacopine, Meluna Frais de port de 3€ uniquement
Bivéa

Lunacopine

 

Calinelle

Lunacup


Clara Bulle

Lunacup


CtooBio

Mooncup


Divacup

Divacup


Femme au Naturel

Mooncup

Livraison rapide.

Ferme des Peupliers

Lunacup


Laudamay

Mooncup


La Petite Sauterelle

Lunacup


Le Monde de Léa

Lunacup

La coupe se trouve dans la rubrique Cosmétiques.

Lulu Nature

Lunacup

 

Monde Bio

Lunacup, Mooncup

 

Mooncup

Mooncup

Prix très avantageux sur ce site, même avec les frais de port depuis l'Angleterre. 

Porte-bonheur

Lunacup

 

So'Nature

Lunacup

Catalogue assez désagréable à utiliser.

La coupe menstruelle se trouve à la rubrique Bivéa du catalogue.

Tom & Lulu

Lunacup


Tout Allant Vert Mooncup  

Un petit Univert

Lunacup, Mooncup

 
Uptocup Lunacopine Frais de port offerts

Article écrit à l'origine en 2008

A lire également sur le blog :


Protection menstruelle économique et écologique

Ma meilleure amie la coupe menstruelle

Repost 0
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 20:02

Une journée pour prendre soin de son corps. Une journée pour lui demander pardon de l'avoir tant négligé durant tous ces longs mois d'hiver. Une journée surtout pour réparer les dégâts pendant qu'il fait encore froid et que je n'ai pas encore trop à montrer ma peau. Ma pauvre peau de crocodile qui n'a pas souvent vu de soin nourrissant et je n'en dirai pas plus car j'ai suffisamment honte comme ça mais sachez qu'il y a bien pire...

http://mamidoo.free.fr/html/gifs/objets/maison/beaute/cosmetic_24.gif

Bref, après une journée (oui, bon, je suis en vacances donc cette journée a commencé tard et l'objet de ce post a démarré aux environs de 16 heures) à m'occuper de mes gambettes, de mon visage, de mes cheveux (on ne m'y reprendra plus à garder une coiffure protectrice aussi longtemps : deux mois sans que le peigne ne soit passé dedans ! Malgré toutes les précautions, au fil des lavages, mes cheveux ont bien feutré, en d'autres termes, j'ai passé 2 heures dans la salle de bains rien que pour eux), je n'avais pas le courage de sortir tout mon matos pour préparer une crème dans les règles de l'art (oui, cette phrase est très longue :p).

J'ai donc dégainé l'ustensile qui sauve la mise : le pilon ! Oui mesdames et messieurs ! Le pilon, qui vous permet de ne pas chauffer les ingrédients, ne pas utiliser de fouet spécial, ne pas utiliser d'émulsifiant : que du bonheur ! C'est Michèle qui m'a fait connaître cette méthode en 2008 sur le blog Potions et Chaudron. En réalité, ça fonctionne aussi très bien avec une cuillère, j'ai testé la dernière fois que je suis allée en vacances aux Antilles et que je me suis retrouvée en manque de crème pour les cheveux.

http://img5.cherchons.com/marchand/www.e-artdoffrir.com/Files/16775/MASTRA009345.jpg

Alors ma crème est loin d'être aussi élaborée que celle de Michèle. J'ai fait un peu comme quand on a super faim, pas envie de cuisiner et qu'on se poste devant le réfrigérateur ouvert en se demandant ce qui pourrait se manger sans préparation. Je suis donc revenue de mon placard cosméto et du réfrigérateur avec du beurre de karité, de l'huile d'avocat, un macérât camomille/calendula, du gel d'aloe vera et de l'eau filtrée.

 

beaute-8600.jpg

J'ai utilisé une bonne cuillère à café de beurre de karité et pour le reste, ça a été un peu au jugé. J'ai commencé à écraser le beurre et j'ai rajouté les autres ingrédients au fur et à mesure en prenant bien soin de les avoir complètement incorporés au mélange avant d'en mettre plus. Le maître-mot : petit à petit. En très gros, on peut dire qu'il y a environ 60% de gras pour 40% de phase aqueuse. Je voulais quelque chose de bien nourrissant même si mes cheveux avaient déjà eu un masque avant le shampoing. Le résultat est toujours aussi efficace : une crème très légère, qui pénètre très rapidement et ne laisse pas les mains toutes huileuses.

Ah oui ! Et elle sent bon aussi : à la dernière minute, j'ai rajouté 2 gouttes d'HE de Palmarosa, de Bois de Rose et 1 goutte d'HE de Menthe Poivrée et de Cannelle écorce. Rien à voir avec les propriétés pourtant très intéressantes de ces huiles essentielles. Je suis dans une journée cocooning et je voulais des odeurs agréables. Le mariage est très intéressant, chaud et enveloppant.

beaute-8602.jpg

Rien de bien sorcier donc mais je voulais être sûre de me rappeler des ingrédients et du mélange d'HE.

Si certains d'entre vous veulent tester, rappelez-vous que les huiles essentielles sont très puissantes. Ne les utilisez que si vous en connaissez les propriétés et pensez à faire un petit test cutané sur une petite surface avant de vous lancer.

De plus, cette crème ne possède pas de conservateur donc il faut la conserver au réfrigérateur ou l'utiliser rapidement. Avec la température peu élevée actuelle, je dirais 3/4 jours maxi.

Repost 0
11 août 2009 2 11 /08 /août /2009 19:32
 Quatre essais, quatre échecs !



Bon, sur ce coup-là, j'avoue que je suis perplexe ! J'ai pourtant testé des tonnes de lessives écologiques et fabriqué autant de lessives maison de mon cru. La seule fois où j'avais eu un résultat aussi mauvais, c'était avec avec de la saponaire.
Quand j'ai lu la composition de cette lessive, j'ai été enchantée. J'ai donc attendu la fin de ma dernière lessive au savon de Marseille pour tenter ma chance. Je me disais qu'avec une lessive faite par des professionnels, mon linge serait encore plus propre. Que nenni ! Laissez-moi vous conter mes aventures avec la lessive liquide de Biocoop !

(Photo su site Goodplanet.org)


Première lessive à 30°C
, le linge sent mauvais mais n'a pas l'air sale... Normal me dis-je, c'est une lessive naturelle. À quoi t'attendais-tu franchement ? Ce doit être comme pour les noix de lavage ou le savon de Marseille : il faut une température plus importante pour libérer les agents nettoyant.

Deuxième lessive à 60°C
. C'était surtout du blanc, des draps, serviettes et sous-vêtements. Sous-vêtements sales, mouchoirs toujours pleins de morve et odeur toujours pas terrible. OK, bon, elle est pas terrible cette lessive mais ce doit être comme toutes les autres lessives naturelles, elle doit avoir besoin de petits coups de pouce ! Je persévère, je veux y arriver ! (Surtout que les 3 itres, j'ai intérêt à les amortir !)

Troisième lessive à 40°C
.  Je rajoute les quantités habituelles cristaux de soude et de bicarbonate de soude. Mon assouplissant est depuis plusieurs années du vinaigre, pas de raison de le changer. Là, il y a beaucoup de mieux : enfin une odeur de lavande qui persiste. Malheureusement, toujours de belles auréoles sur tous les vêtements clairs, ce qui ne laissent rien augurer de bon pour les vêtements foncés.

Quatrième lessive à 40°C
. Je fais comme la troisième sauf que je prends le temps de mettre du savon de fiel sur tous les dessous de bras et les sous-vêtements. Bah, le résultat n'est toujours pas extra : les mouchoirs sont en meilleurs état (mais au bout 3 lavages, il valait mieux... oui, je n'avais pas eu le courage de les laver à la main en plus de tout le reste), les auréoles ne sont plus là mais les odeurs qui généralement partent même en lavant à la main sont toujours là. Vraiment désagréable de sentir une odeur de transpiration sous celle pourtant rafraichissante de la lavande.


Alors voilà. Je ne sais pas quoi essayer de plus pour agrémenter cette lessive afin de la rendre efficace. J'enrage d'avoir perdu mon argent et mon énergie à repasser derrière chaque vêtement sale. C'est vrai quoi ! Je lave mieux à la main !
Alors quoi ? Le mauvais sort s'acharne sur moi ? Est-ce que je suis la seule à qui c'est arrivé ? Et si oui, certains ont-ils des astuces à me proposer ? Parce qu'à ce compte-là, cette lessive finira comme parfum dans mes décoctions de noix de lavage ! C'est quand même du gaspillage !
Repost 0
15 mars 2007 4 15 /03 /mars /2007 11:12
   Tous les choix sont dans la nature !







J'en vois déjà certains lever les yeux au ciel et s'exclamer : "Comment ? Elle va encore nous parler de sa coupe menstruelle ? Ce truc bizarre ?". Eh bien oui ! Vous allez encore y avoir droit ! Cette fois-ci, on va parler technique pure et non de propagande écolo (menfin, pour ceux qui ne savent pas encore de quoi il s'agit, je vous ai mis quelques liens en bas de cet article renvoyant aux articles que j'ai écrits sur le sujet).



J'ai découvert il y a peu qu'il existait d'autres techniques pour le pliage de la coupe que celle habituellement présentée par toutes les marques (Keeper, Mooncup, Divacup, Lunette...). Ceci grâce à Loussaille qui en a parlé sur La Communauté LTT

Pour insérer la coupe dans le vagin, il faut la plier car son diamètre est bien trop grand pour qu'elle y entre entièrement déployée. La notice habituellement fournie par la plupart des marques explique une technique de pliage appelée "Technique C" (l'ouverture prend, une fois la coupe pliée, une forme de C). Je ne le savais pas mais de nombreuses femmes avaient quelques difficultés à correctement insérer leur coupe avec cette technique. Soit elle se déployait mal une fois à l'intérieur (rendant l'effet ventouse un peu bancal), soit le diamètre était encore trop grand pour elles ou la coupe se déployait avant d'arriver au fond du vagin à cause d'une prise en main imparfaite (d'où une progression limitée et un mauvais positionnement dans le vagin).

Eh bien bonne nouvelle ! Il existe des techniques permettant de diminuer davantage le diamètre de la coupe ou permettant de mieux tenir sa coupe pour la faire rentrer dans  le vagin.

Elles sont explicitées en images sur cette page écrite par Leilia (j'attends la permission de leur auteur pour les insérer dans l'article). De nombreuses utilisatrices relatent les avantages et les inconvénients de chacune des techniques selon leur propre expérience à la suite de l'exposé des techniques (en anglais) et sur La Communauté LTT (en français).

Alors la liste des techniques exposées est non exhaustive mais je trouve pas mal d'avoir la possibilité d'essayer plusieurs techniques et d'adopter celle qui nous convient le mieux. L'idée que certaines femmes convaincues du bienfondé d'utiliser une coupe puissent y renoncer pour une question purement technique m'attristerais assez. Alors piochez dans ce choix qui vous est offert et diffusez l'information si possible !

Autre bonne nouvelle : depuis peu, la notice de la Mooncup contient également la technique "Punch-Down Fold" ! Vive le progrès !



A lire également sur le blog :

Protection menstruelle économique et écologique

Ma meilleure amie la coupe menstruelle

Historique de la coupe menstruelle
Repost 0
2 novembre 2006 4 02 /11 /novembre /2006 13:36
   Un article à lire à tout prix





Cerise nous a récupéré un article qu'elle avait écrit il y a quelques temps sur la coupe menstruelle pour le feu site  articles de l'amicale d'onplf. J'avais justement fait des recherches sur l'historique de cette petite merveille et j'avoue que je n'en avais pas trouvé autant qu'elle.
Allez donc lire son article vraiment très instructif (et parfois effrayant quand on regarde certains croquis ;o) ! ) sur le sujet, vous ne serez pas déçus !



A lire également sur le blog :

Protection menstruelle économique et écologique

Ma meilleure amie la coupe menstruelle

Techniqes de pliage de la coupe menstruelle
Repost 0
13 juillet 2006 4 13 /07 /juillet /2006 11:54
L'huile de coude puissance 10 !




Juste un petit mot pour vous parler de cette petite merveille qui rend les crèmes onctueuses et homogènes : la touillette électrique !!!

Bon, alors comme d'habitude, ça a sûrement un nom officiel du style : mini-mixer ou autre mais touillette électrique, je trouve ça plus joli !

Voici le mien :


Je l'ai acheté chez Ikéa. A la base, il sert à mélanger le lait dans le café (comme si une cuillère ne suffisait pas !). Petit détournement : il devient pratique pour mes préparations car je fais toujours de petites quantités et utiliser mon mini-mixer serait inutile : la moitié de la préparation serait perdue sur les bords du bol. Alors que là, il me suffit de faire mon mélange directement dans le pot final :


Désolée pour le flou de la photo : entre la buée (le pot est dans le bain marie) et la touillette qui fait vibrer tout le corps, difficile d'obtenir une image bien nette.

La crème obtenue est bien plus homogène et les deux phases se dissocient bien moins qu'avec un mélange à l'huile de coude en secouant le pot fermé.

Astuce : utiliser des piles rechergeables pour l'alimenter. J'utilise des piles rechargeables depuis plusieurs années. Cela fait des économies pour le porte-monnaie et soulage la planète des résidus toxiques des piles usagées.  :o)
Repost 0
29 juin 2006 4 29 /06 /juin /2006 17:25



Un nouvel allié pour mes dents et mes gencives





De passage à Rennes la semaine dernière, j'avais oublié de prendre ma poudre dentifrice Perblan .
(Crédit photo : http://www.eco-sapiens.com)


En général, je ne prends pas toute la boite avec moi. J'en mets juste un peu dans une petite boite du genre pillulier ou baume à lèvres. Comme ça, il prend moins de place. Seulement voilà, j'avais oublié l'un comme l'autre.

Comme je me rendais à ma Biocoop habituelle (où aucun des dentifrices qui y sont vendus ne contient de fluor), je me suis dit que j'allais en racheter. Mais j'ai eu envie de changer et d'essayer autre chose bien que je sois entièrement satisfaite du Perblan. Voici d'ailleurs mon avis que j'avais posté sur LTT :

Grâce à vos commentaires, j'ai essayé le PerBlan et je dois réellement vous dire merci. Je n'ai jamais aimé me brosser les dents par exemple après un repas à cause du goût trop prononcé des dentifrices. Là, j'ai pris celui au citron, j'adore !!!!

Il nettoie super bien, n'agresse pas les dents, ne laisse aucun goût dans la bouche, pas de sensation âcre comme tous les dentifrices anti-tartre, se transporte facilement dans un tout petit étui si on veut encore réduire la place qu'il prend, ne mousse pas comme s'il devait battre un record, bref, je l'adore !!!!

 




J'avais vu une fiche positive du dentifrice au ratanhia de Weleda sur LTT, je n'ai donc pas hésité quand j'en ai vu.
Voici un copié-collé de morceaux choisis de la fiche de Lya. ¨Pour la lire intégralement, suivre le lien :

- Type de produit : Dentifrice

- Marque : Weleda

- Nom du produit : Pâte dentifrice au Ratanhia (nouvelle formule)

- Présentation : Tube rouge et blanc

[img]http://www.pharmadiscount.com/prodimg/4073l.jpg[/img]

- Contenance : 75 ml

- Prix indicatif : Entre 4 et 5 euros

- Formule : Naturelle

- Texture : Pâte rose-rouge

- Type de peau, cheveux (...) : Tout type

- Indications de la marque : Protège et renforce les gencives.
Ce dentifrice aide à lutter contre la plaque dentaire responsable de la formation des caries. Le ratanhia augmente la résistance des tissus. La myrrhe favorise la réduction de la sensibilité gingivale.
L'action de ce dentifrice sur la plaque dentaire et sur la sensibilité gingivale a été testées cliniquement. Compatible avec traitements homéopathiques.
Sans conservateurs, sans colorants, sans parfums de synthèse
Non testé sur les animaux


INGREDIENTS :

Aqua, calcium carbonate, glycerin, magnesium aluminium silicate, alcohol, parfum, krameria triandra, commiphora myrrha, xantham gum, ammonium glycyrrhizate.

Eau, carbonate de calcium, glycérine, alumine, alcool, mélange d'huiles essentielles naturelles, extraits de racine de ratanhia et de myrrhe, xanthane (agent gonflant naturel), glycyrrhizate d'ammonium (adjuvant détersif naturel).

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

En savoir plus sur les ingrédients :

Le ratanhia est une plante sauvage des Andes péruviennes. Sa racine est riche en substances actives - p. ex. en tanins qui soignent et protègent le parodonte. La santé du parodonte influe directement sur la bonne nutrition, la bonne implantation et la bonne tenue des dents. Les tanins de la racine de ratanhia forment sur les gencives un feuil qui les tonifie et les protège des microbes - ce qui contribue à prévenir la formation de la plaque dentaire.
La pâte dentifrice au Ratanhia WELEDA contient des extraits de racine de ratanhia, ainsi que des extraits de myrrhe - qui ont un effet lénifiant sur la muqueuse buccale - et des huiles essentielles de menthe et de menthe crépue qui assurent durablement une haleine fraîche.
En outre, la Pâte dentifrice au Ratanhia WELEDA contient
comme détergent un dérivé minéral à base de carbonate de calcium (craie lévigée) qui nettoie les dents à fond, mais en douceur. Un usage régulier élimine la plaque dentaire (tartre) et prévient de manière fiable les caries.



En savoir plus sur les dentifrices Weleda

Repost 0
17 juin 2006 6 17 /06 /juin /2006 13:35


Ma peau n'aime pas le calcaire !




Eh oui, triste constat : après 2 mois et demi passés dans une région où l'eau est archi calcaire, j'ai vu la peau de mon visage devenir sèche et ultra réactive. Une montagne de petits boutons est apparue là où elle n'avait rien à faire ! Je rappelle que j'ai la peau mixte donc la zone T (front, nez et menton) gras et les joues sèches. Jusqu'ici, le seul endroit où j'avais déjà vu des boutons, c'était la zone T, ce qui est à peu près normal quand on ne prend pas soin d'une peau grasse. Et là, j'ai vu bourgeonner plein de petits boutons sur mes joues ! Des boutons minuscules  et très sensibles signe que la peau était agressée.
J'ai mis un moment à faire le tri dans tout ce qui avais pu changer dans ma routine hygiène (c'est à dire rien) et j'ai fini par identifier la coupable : l'eau calcaire ! Je faisais tout de la même façon, ça ne pouvait être qu'elle ! D'ailleurs, la sensation de tiraillement était bien plus intense qu'à Rennes après que j'ai lavé mon visage.
J'ai donc décidé de faire un test pour en avoir le coeur net : virer le calcaire pour voir si cela faisait une différence. Avec quoi ? Du vinaigre !!!

Si le vinaigre aide à détartrer les bouilloires (et les wc : j'ai réussi à ravoir entièrement des toilettes à l'abandon avec une épaisse couche marron de calcaire au fond rien qu'avec du vinaigre chaud !), je ne voyais pas pourquoi il ne pourrait pas venir au secours de mon visage.



J'en ai donc versé une cuillère à soupe de vinaigre dans un ancien vapo d'hydrolat. J'ai rajouté jusqu'à ras bord de l'eau filtrée. J'ai vaporisé ce mélange sur mon visage 2 fois fois par jour pendant une semaine, dès que je sortais de la douche.
J'épongeais avec mes lingettes-éponges (en chutes de polaire et vieilles serviettes éponge, d'où les couleurs différentes) et je continuais ma routine comme d'habitude.

D'autres lingettes non jetables chez Lutin, Hooly et Lyla.

Le résultat a été spectaculaire ! Les boutons ont sensiblement diminué et la réactivité de la peau s'est amoindrie ! Je crois qu'on ne peut pas faire mieux comme test !


J'en suis donc maintenant à une nouvelle fournée de lotion tue-calcaire : vinaigre + infusion de camomille et de lavande. Odeur discutable (camomille et vinaigre, j'ai pas choisi les plus douces odeurs mais enfin la camomille calmante et cicatrisante est bien pour ce que j'ai !) mais efficacité redoutable ! (lol, on dirait une pub pour un détartrant wc  ;o) ! )

Pour le reste du corps, j'ai une petite bouteille d'eau à laquelle j'ai rajouté un peu de vinaigre. Je la pose par terre dans la douche et elle se remplit pendant que je me lave. Je fais mon dernier rinçage avec et le tour est joué ! Les sensations de tiraillement ont bien baissé !

J'aimerais me laver moins souvent mais il fait bien trop chaud en ce moment et je suis sous le soleil toute la journée ! Obligée de faire un effort pour les gens avec qui je travaille, je me vois mal me pointer toute poisseuse sous leur nez après chaque journée de terrain !
J'ai bien sûr continué à tout faire pour ne pas agresser ma peau : la tamponner avec la serviette au lieu de frotter comme une malade, savon doux, ne pas savonner à chaque fois tout le corps mais uniquement les endroits stratégiques (aisselles, cou...).


Je réfléchis maintenant à un lait hydratant que je pourrais fabriquer. Il faudrait qu'il soit bien nourrissant mais pas poisseux car il fait trop chaud en ce moment. J'adore ces instants où l'on réfléchis aux ingrédients de son futur kalawangue, pas vous ? ;o)
Repost 0
28 mai 2006 7 28 /05 /mai /2006 20:02

     Pierre récurante à l'essai





Cela faisait plusieurs mois que j'avais envie de tester cette pierre. Non, il ne s'agit pas d'une pierre que l'on prend dans la nature pour récurer sa salle de bains ! Il s'agit d'une préparation nettoyante à base de blanc d'Espagne se solidifie. Il suffit de passer son éponge sur la pierre ainsi créée pour récolter du produit et nettoyer les surfaces à récurer.

Je n'aime pas trop le mot récurer quand je parle des lavabos, éviers et autres car je revois toujours cette vieille pub pour le Cif où l'on montrait un patin à glace en train de creuser la glace pour expliquer qu'utiliser une poudre à récurer rayait la surface des lavabos. Brr ! J'en ai encore froid dans le dos ! J'appellerais donc cette pierre "pierre nettoyante".

Bon, depuis, j'ai appris grâce à Raffa que tout dépend de la poudre utilisée et de la surface à nettoyer. Par exemple, un peu de bicarbonate de soude sur une éponge pour nettoyer un four ne crée aucun dommage. Mais quand même, je me demandais ce que pouvais cette "pierre" et si elle n'abîmait pas le carrelage par exemple.
J'ai donc décidé d'en faire une pour tester.


J'ai utilisé la recette du livret "Le Grand Ménage" écrit par Raffa et toute une équipe. Il s'agit d'un recueil de trucs, astuces et recettes pour nettoyer et entretenir à peu près tout dans la maison et ce, de manière naturelle.

La recette originale contient les ingrédients suivants :
blanc d'Espagne ou d'argile blanche, bicarbonate de soude, huiles essentielles, poudre de pierre ponce, savon liquide neutre, un peu d'eau.

Je n'avais pas tout cela mais je voulais tester quand même et c'est pour cela que je vous donne ma recette :
- 2 cuilerées à soupe de bicarbonate de soude (en fait, c'est tout ce qui me restait et qui a donc la quantité pour les autres ingrédients)
- 3 cuilerées à soupe d'argile blanche
- 2 cuilerées à soupe de savon liquide neutre (j'ai fabriqué le mien en faisant fondre du savon de marseille bio râpé dans de l'eau ; je ne peux malheureusement pas donner les proportions car je le fais au feeling à chaque fois)
- 5 gouttes d'un mélange d'huiles essentielles de cyprès, arbre à thé, sauge et romarin que j'utilise d'une manière générale pour tout ce qui concerne le nettoyage de la salle de bains)

J'ai mélangé le tout à la cuillère et laissé sècher plus de 24 heures comme inidiqué dans le livret.
Voici la tête de la pierre au cours du sèchage (cliquez sur la photo pour l'agrandir) :



La pierre était bien sèche 24 heures après comme on peut le voir sur cette photo : les bords sont tous décollés et elle a perdu du volume.

Elle n'a pas changé de tête 2 jours après, j'ai donc décidé que je pouvais la tester avant de refermer la boite ;o) !

Eh bien je suis vraiment contente, mes lavabos étaient nickels ! Je n'ai pas eu besoin d'énormément d'huile de coude alors que j'avais laissé exprès s'accumuler une belle couche de calcaire. Et pas une seule trace après le rinçage. Quant au mélange d'huiles essentielles, l'odeur ressort très bien. Je suis ravie !!!

Le seul hic, c'est que j'ai déjà un nettoyant pour salle de bains fabriqué par mes soins et que je pulvérise sur les surfaces sales. La pierre nettoyante lui fait donc concurance et je n'ai pas trouvé sur quel point elle gagnait. Toujours est-il qu'elle est adoptée et que je suis décidément contente de ne plus acheter de produits kkbeurk pour faire mon ménage. Cela fait du bien, à la fois à la planète et à mon porte-monnaie !!! ;o)


Repost 0
14 mai 2006 7 14 /05 /mai /2006 21:09

Encore enchantée par les produits d’aromaNature

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le savon Bébé

 

 

 

J’ai commandé ce savon car il est conseillé aux peaux sensibles. Cela date de la période où j’achetais et commandais pas mal de produits pour tester ce qui irait le mieux à ma peau et à mes cheveux. Je me disais que ce qui convenait aux peaux sensibles irait forcément à mes cheveux. Bon, c’est un peu loupé pour les cheveux. Ils ne sont effectivement pas agressés par ce savon mais par contre, ils ressortent aussi sales qu’avant ;o) ! Ce savon est décidément trop doux !

Il ne contient que des huiles saponifiées (olive, palme, coco, amande douce, beurre de karité). Pas d’huile essentielle, de plante (feuille, fleur, racine, fruit), d’argile, rien ! On pourrait se dire que cela revient à utiliser un savon aussi agressif que les autres mais non ! Leurs savons sont faits à froid et conservent donc la glycérine issue de la saponification. De plus, le cocktail d’huiles employées est très nourrissant pour la peau. Au final, on ne peut obtenir de savon agressif.

 

 

Je l’avais un peu oublié et puis en rangeant plusieurs affaires, je suis retombée dessus. Je l’ai testé pendant un mois sur le visage et le corps : le résultat est génial ! La peau est nettoyée sans être agressée, veine promesse faite par tant d’autres produits nettoyants. Ici, la surprise réside dans la fait que la promesse est tenue. Il ne sent pas grand-chose et ne mousse pas des masses non plus. Un peu comme le gel nettoyant pour peaux mixtes de Lavera que je préfère utiliser quand je me déplace (vestiaires, camping…). Ben vi parce que les savons, je trouve pas ça pratique quand on se déplace. Je ne connais aucun système qui permette de les empêcher de macérer dans l’eau une fois qu’on les a utilisés et qu’on ait à se mettre en route.

Je pense donc avoir trouvé un autre de mes must have ! Il coûte 4,5 € et met pas mal de temps à se terminer vu qu’on n’a pas besoin d’en utiliser beaucoup. Adopté donc !

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le savon Calendula – Beurre de Karité

 

 

 

Je ne sais pas comment j’ai fait pour ne pas vous parler de celui-là plus tôt ! C’est le savon qui m’a fait découvrir l’huile essentielle de palmarosa ! Je suis tombée amoureuse de cette odeur !

Ce n’est pas indiqué dans le nom du savon mais il contient bel et bien un peu de cette huile essentielle : Ingrédients: huiles saponifiées (olive, palme, coco, colza, ricin, beurre de karité), huiles essentielles (cèdre, palmarosa), eau, pétales de calendula.

Il est un peu plus rude que le savon Bébé mais assez doux tout de même. Je le trouve idéal pour se laver les mains, surtout quand on a touché quelque chose de gras en faisant la cuisine par exemple. Ils les parfume délicatement et ne les agresse pas. En plus, grâce aux pétales de calendula, il a vraiment bel aspect. Un peu de déco sur le bord de l’évier donc ! ;o)

 

 

 

 

 

 

 Le Savon au lait de brebis 100% Huile d'Olive

 

 

 

 

 

Celui-là est également une petite merveille. Moins odorant que le savon calendula/karité, il n’en a pas moins une douce odeur que lactée.

Il est composé d’huile d’olive saponifiée et de lait de brebis. Il est très doux et conseillé aux peaux sèches, un peu comme un savon d’Alep. Je lui préfère bien sûr le savon Bébé sur ce plan-là mais il est également très agréable. Je le destine à un ultime test sur les cheveux. Bien sûr, j’ai déjà le savon-shampoing à l’huile de jojoba qui fait des merveilles sur mes cheveux mais que voulez-vous, je suis une grande testeuse devant l’éternel ! ;o)

 

 

 

 

 

 

 

Bref, je n’ai pas encore été une seule fois déçue par cette marque. Je ne vois pas ce que je pourrais essayer d’autre chez eux car j’ai l’impression d’avoir tout ce qu’il me faut mais allez donc leur rendre une petite visite, je suis sûre que vous trouverez votre bonheur. D’autant qu’ils enrichissent régulièrement leur catalogue de nouvelles recettes au gré des saisons, des humeurs et des inspirations du moment.

 

 

Toutes les images de l'article proviennent du site aromatNature.

Repost 0