Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 avril 2006 3 26 /04 /avril /2006 10:21

A moi les crèmes, laits de toilettes et autres baumes à lèvres !!!










J'en faisais déjà mais j'avais envie de paufiner le tout. J'ai donc fait une commande chez Bilby and Co. J'ai demandé à deux copines habitant Paris de se relayer pour aller me chercher le paquet et je l'ai récupéré lors de la dernière rencontre de hockey. Merci Pépé et Débo !!!

La voilà ma commande (cliquez sur la photo pour le détail) :



Quelques petites choses, dont du savon-shampoing d'aromaNature qu'ils vendent aussi et qui ne figure pas sur la photo (il a déjà pris du service lui  ;o) ! )

D'abord deux thermomètres de laboratoire sans mercure. Je vais enfin pouvoir contrôler le moment où j'introduit les substances actives de mes recettes (les huiles essentielles perdent toutes leurs propriétés si elles sont introduites dans une phase trop chaude). Ca ne se voit pas sur la photo mais l'un est bleu et l'autre rouge (sympa pour ne pas confondre les deux phases et introduire le thermomètre dans la mauvaise).

Du xylitol parce que j'ai bien envie de me lancer dans la fabrication de mon propre Perblan !

De l'émulsifiant végétal histoire de mieux maitrîser l'émulsion huile-eau. J'arrive à faire des crèmes à peu près stables mais c'est parfois après beaucoup d'essais. On va voir ce que ça donne avec cet émulsifiant. La vendeuse m'a certifié qu'il était idéal pour les débutantes.

Deux tubes de baume à lèvres parce que j'en ai marre de devoir tremper mon doigt dans les miens. Bien sûr, il va falloir que j'élabore des recettes de baume un peu plus solide.

De la teinture de calendula, de l'huile de germes de blé (je sais que ça existe en qualité alimentaire mais bizarrement, aucun des magasins bio que je connais n'en fait) et d'huile d'avocat. Je n'ai pas abandonné l'idée de me faire un lait de toilette qui saura prendre soin de ma peau de crocodile; avec ces ingrédients et quelques autres que j'ai à ma disposition, il devrait être bien nourissant. J'y ajouterai du complexe hydratant histoire d'augmenter le niveau d'hydratation de la peau. Je sais bien que l'hydratation passe d'abord par l'alimentation mais je crois que mon cas est désespéré, j'ai déjà tout tenté, d'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours eu la peau sèche. On va donc remédier à ça.


La vendeuse a été super gentille et de bon conseil. Elle a répondu patiemment à toutes mes questions et hésitations. Je conseille vraiment.


Je sens que je vais m'amuser !!!!
Repost 0
10 avril 2006 1 10 /04 /avril /2006 13:40
Huile de soins pour peaux mixtes



Jusqu'au milieu de l'été l'année dernière, j'étais plustôt satisfaite de ma crème de soins pour peaux mixtes de Lavera. Et puis la partie grasse de mon visage a commencé à devenir un peu trop brillante (pour ne pas dire suintante), la crème ne convenait plus pour les grosses chaleurs.
Après maintes recherches et essais infructueux, je me suis tournée vers la formule "pulvérisation d'eau florale suivie d'un petit massage d'une goutte d'huile".
J'ai commencé par l'huile de jojoba, elle qui était justement conseillée pour les peaux mixtes s'est révélée beaucoup trop grasse pour moi. Je suis donc passée à l'huile de noisette et là, il y a eu un grand mieux. J'ai complété avec des huiles essentielles et ça a été parfait !!!



Recette pour l'été :

30 ml d'huile de noisette
4 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé
2 gouttes d'huile essentielle de cyprès
2 gouttes d'huile essentielle de lavande fine
1 goutte d'huile essentielle de bois de rose

Je mélange le tout dans un ancien flacon d'échantillon à shampoing de Logona, j'attends deux jours environ que l'osmose se fasse et j'applique sur le visage après la toilette en ayant préalablement pulvérisé de l'hydrolat d'hamamélis.




Je n'ai encore rien trouvé de plus efficace. La partie sèche est régulée grâce à l'action conjuguée de l'huile de noisette et des huiles essentielles d'arbre à thé, de lavande fine et de cyprès. Quant à la partie sèche du visage, elle est nourrie et apaisée grâce à l'huile et aux huiles essentielles de lavande fine et de bois de rose.


Ce qui est encore plus intéressant, c'est que cette recette est évolutive. Quand le froid a commencé à arriver, j'ai modifié les proportions pour ajouter de l'huile de macadamia et que l'huile soit un peu plus nourrissante :



Recette pour l'automne, début de l'hiver :


15 ml d'huile de noisette
15 ml d'huile de macadamia
4 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé
2 gouttes d'huile essentielle de cyprès
2 gouttes d'huile essentielle de lavande fine
1 goutte d'huile essentielle de bois de rose



C'est cette recette que j'utilise actuellement mais au plus fort de l'hiver, l'huile de soin ne contenait plus que de l'huile de macadamia. Cette huile est aussi légère que celle de noisette, tout en étant bien plus nourrissante.


Repost 0
7 avril 2006 5 07 /04 /avril /2006 10:47

Soins des cheveux secs

Certaines ne trouvent pas chaussure à leur pied concernant les soins capillaires entièrement naturels. Ca a été mon cas pendant très longtemps. Avec des cheveux crépus hyper denses (type 4c), hyper secs (ça c'est normal, les cheveux crépus ne sont pas faits pour être gras) et hyper abîmés par le climat européen, je dois dire que j'ai cherché un bon moment avant trouver quelques petites choses me convenant.
Je sais que ce n'est par contre pas le cas de pas mal de filles à cheveux crépus (et parmi elles, beaucoup de mes coupines cotonettes). J'entame donc une petite rétrospective des soins capillaires qui m'ont réussi (je commence par ceux-là car j'aurais du mal à parler de choses que je n'ai pas testées). Peut-être pourrez-vous vous en inspirer pour trouver ce qui conviendra à vos cheveux.

Je précise que cet article ne s'adresse pas uniquement aux personnes ayant les cheveux de type africain. En effet, il existe autant de types de cheveux que d'individus qui en possèdent. Tel type de produit convenant à aux cheveux raides de X peut très bien ne pas faire l'affaire des cheveux raides Y. Ainsi, que vous ayez des cheveux de type africain, causasien, asiatique ou le mix de tout ça (avec toutes les déclinaisons possibles à l'intérieur de chaque type), gardez en tête que vous trouverez dans cet article des infos sur certains produits que j'ai testés convenant à des cheveux ultra-secs.

Voici donc une liste qui va s'enrichir des soins capillaires réussissant bien aux cheveux secs voire archi-secs :

Repost 0
6 avril 2006 4 06 /04 /avril /2006 00:00
 Crème Kalawangue pour cheveux très secs



J'étais justement en train de me refaire une fournée de lotion hydratante et de crème hydratante pour les cheveux  quand je me suis rappelée que je ne vous avais même pas donné la recette de cette dernière.
Alors je vais réparer ça tout de suite :o) !


C'est une recette que j'ai créée quand j'ai entendu parler de no oil. J'en avais marre d'avoir les doigts super gras après m'être coiffée avec ma ancienne crème pour les cheveux (hydratante et TRES NOURRISSANTE) et devoir mettre un foulard pour protéger mon oreiller. Mes cheveux étaient très contents de cette crème mais ils étaient bien les seuls. Le no oil est arrivé à point nommé !


Le no oil consiste à n'utiliser aucun corps gras pour les soins de  ses cheveux mais uniquement de l'eau, des émollients et humectants (glycérine végétales, aloe vera, miel...), l'huile de jojoba étant admise car c'est en fait une cire (menfin c'est un peu jouer sur les mots...). J'ai testé cette technique et mes cheveux n'ont pas spécialement apprécié. Je n'ai peut-être pas poussé l'expérience assez loin (une semaine) mais même s'ils n'avaient pas l'air de particulièrement souffrir, ils étaient horriblement secs et dans ces conditions, trop difficiles à coiffer (je rappelle que j'ai les cheveux crépus et pas envie de tous les arrachés pace qu'ils n'auraient pas été assez lubrifiés).


Il me fallait donc trouver quelque chose qui lubrifierait bien mes cheveux, sans assassiner mes draps, et reprenant le principe du no oil (en partie).
Est arrivée la crème Kalawangue. Je l'appelle crème Kalawangue parce qu'il s'agit vraiment d'un mélange fait avec ce que j'avais sous la main et dont les propriétés me plaisaient bien. Et comme tout Kalawangue, ça donne un résultat terrible !



Voici donc la recette:

Phase huileuse :
1 g de cire d'abeille
15 ml d'huile de tamanu
15 ml de beurre de karité brut
15 ml d'huile de karapate

Phase aqueuse :
75 ml de mélange aqueux (aloe vera en majeur partie, eau florale (rose ou lavande), miel (pas plus d'un quart de cuillère à café)

Emulsifiant :
2 capsules de lécithine de soja

Eléments actifs :
18 g d'extrait de pépins de pamplemousse
20 gouttes d'huile essentielle (palmarosa, géranium et/ou bois de rose)


Procédure :
Je mets tous les ingrédients de la phase huileuse dans un petit pot pour bébé (préalablement stérilisé bien sûr). Je le place dans un bain-marie et j'attends que le cire d'abeille fonde pendant que la phase aqueuse chauffe dans un petit verre également au bain-marie.
Je sors les deux phases du bain-marie.
Je rajoute la lécithine de soja dans la huileuse et touille le tout.
Je rajoute la phase aqueuse ainsi que l'extrait de pépins de pamplemousse. Je referme le pot et je secoue comme une malade. Eh ben si, ça marche !
Avant que le mélange ne donne une bonne émulsion (la température a bien baissé), je rajoute les huiles essentielles et je continue à secouer à mort.
J'aimerais dire que je secoue sans arrêt pendant plus de 10 minutes mais en vrai, je fatigue bien avant. Je reprends le pot en main toutes les 2 minutes environs et quand l'émulsion a l'air stable, je laisse le pot tranquille pendant environ un jour.
Après ça, j'en tartine mes cheveux.


C'est un vrai plaisir !
Bien sûr, on sent le gras mais les mains ont juste l'air nourries et pas archi grasses 5 mins après le coiffage. En plus ça sent bon (enfin, si on arrive à supporter l'odeur de l'huile de tamanu (dans le genre chien mort...)) et mes cheveux adorent.
Je l'utilise juste après m'être lavée les cheveux et après avoir appliqué ma lotion hydratante pour pouvoir démêler les cheveux (je me débrouille toujours pour qu'ils soient le moins emmêlé possible).  J'en mets aussi au cours de la semaine si je sens que mes cheveux donnent des signes de fatigue. J'adore cette crème !

Si cela tente quelques unes, utilisez-donc cette recette. Elle est encore perfectible. J'ai commandé de l'émulsifiant végétal chez Bilby and co par exemple, on verra ce que ça donnera.
Repost 0
4 avril 2006 2 04 /04 /avril /2006 14:20
 C'est toujours l'amour fou !!!




Des nouvelles de mes aventures avec la coupe menstruelle dont j'avais déjà venté les mérites.



Pour ceux qui n'auraient pas suivi, il s'agit de cette petite coupe en silicone qui, placée dans le vagin au moment des règles, permet de recueillir le sang sans avoir à racheter tous les mois des tampons ou serviettes hygiéniques puisqu'elle se lave et se stérilise avant d'être réutilisée le mois d'après. Avantages : économie de sous, économie de coton bénéfique pour la planète (car acheminer tout ce coton et le traiter coûte cher) et protection contre les cochonneries chimiques utilisées lors de la culture du coton (pesticides, engrais et compagnie...) auxquelles il est difficile d'échapper si on n'utilise pas de protections menstruelles bio.



Je ne la sens désormais jamais. Il y a encore deux mois, quand le moment était venu de l'enlever, elle était généralement descendue à l'orée de mon vagin et ce n'était pas très agréable. J'ai l'impression que plus ça va et plus j'attrape le coup de main. Souvenez-vous, ce n'est pas venu tout seul : il m'a fallu environ trois cycles pour la placer et l'enlever sans encombre.

Grâce à l'huile d'onagre et ma dextérité désormais acquise avec la coupe menstruelle, je dois faire maintenant un effort pour me souvenir que j'ai mes règles et qu'il faut enlever la coupe. Un vrai bohneur !


J'en viens justement à parler d'un autre bénéfice de la coupe menstruelle : la sensation nouvelle de ne pas se sentir sale quand on a ses règles.
Je ne sais pas si toutes les femmes sont comme moi, j'aimerais d'ailleurs bien le savoir. Les règles ont toujours été associées pour moi à quelque chose d'assez sale et honteux. Le fait de devoir jeter les serviettes ou les tampons hygiéniques, de toujours devoir s'assurer que rien n'avait tâché son pantalon (j'ai porté des jupes pendant la période des règles pendant des années de façon à ne pas prendre le risque de m'assoir sur un vêtement que je pourrais tâcher) n'a pas arrangé les choses.
Depuis que je portais des tampons, la sensation de saleté s'était amoindrie mais ce n'était pas encore ça. Depuis que j'ai découvert la coupe menstruelle, une sensation de liberté totale est apparue ! J'ai vraiment le sentiment de revivre !

C'est pour cela que je suis assez en colère quand je vois des hommes conseiller à leur femme de nepas porter de coupe menstruelle car d'après leurs dires, si la coupe était si efficace que ça et sans danger mycoses, cela se serait su depuis longtemps.
Moi je dis que si on ne fait pas de bruit pour qu'un maximum de femmes soient au courant qu'elles peuvent faire de sacrées économies tout en protégeant leur santé et la planète et se sentir bien plus libre de leurs mouvements pendant leurs règles, c'est sûr que ça ne se saura pas !

A lire aussi : l'avis de Crikivi

Repost 0
4 mars 2006 6 04 /03 /mars /2006 00:00
Migrer vers les cosmétiques naturels !




ApollineR a dit de la meilleure façon qui soit ce que j'essaie de seriner autour de moi depuis environ un an ! Alors peut-être qu'elle en convaincra plus que moi !

Pour quelles raisons adopter les cosmétiques naturels :

  1. 1. Leur composition
  2. 2. Ils ne sont pas testés sur les animaux
  3. 3. Ils sont économiques
  4. 4. Le respect de soi
  5. 5. Ils ne sont pas nocifs pour la santé
  6. 6. Ils préservent l'environnement
  7. 7. Ils simplifient la vie
  8. 8. Ils ne misent pas tout sur le marketing
  9. 9. Le plaisir!

Si vous voulez  connaitre le détail de ces avantages, allez donc lire son article :

10 bonnes raison de passer aux cosmétiques naturels

Repost 0
20 février 2006 1 20 /02 /février /2006 00:00
Trois essais, trois échecs !






J'ai choisi de tester la marque du Laboratoire Gravier parce que

1 - Ils possèdent le Label Nature et Progrès
2 - Ils sont membre de One Voice
3 - Leurs compositions sont vraiment sympas
4 - Ils semblaient avoir des produits adaptés à ma peau ou à mes cheveux

Je dis bien "ils semblaient" car j'ai testé 3 produits et à chaque fois, je les ai trouvés hyper limite :



Le lait corporel au Karité

Citation :
Nos laits de soins corporels sont très nourrissants, même pour des peaux très sèches, et délicatement parfumées afin que vos soins deviennent un véritable plaisir.
Ils pénètrent rapidement et vous laissent la peau douce et satinée.
Les laits corporels du Laboratoire Gravier sont élaborés sans parfum ni conservateur de synthèse, sans colorant, sans OGM et sans élément issu de l'industrie pétrochimique (paraffine, silicone, PEG).
Ils ne sont pas testés sur les animaux (charte One Voice) et bénéficient du label Nature & Progrès.

Concernant le lait que j'ai choisi :
Le karité provient d’un arbre qui pousse très abondamment en Afrique.
Appelé « beurre » de part sa texture, le beurre de karité est utilisé depuis des centaines d’années par les femmes africaines pour soigner et embellir leurs peaux.
Très « nourrissant » et protecteur, ce lait senteur géranium au beurre de karité vous permettra d’obtenir une peau plus souple et hydratée.


Donc on ne peut pas nier qu'il sent bon le géranium (j'adore cette huile essentielle !) et qu'il pénètre très rapidement avec une texture vraiment agréable.
Seulement voilà, après une semaine d'utilisation acharnée, aucune amélioration ! Rien ! Niet ! Une demi-heure après l'application c'est comme si je n'avais rien mis ! Il était sensé être très   nourrissant ! Je reste avec ma peau de crocodile, bouh !!!!!!

Alors je n'ai pas baissé les bras, surtout que j'avais acheté ce produit, moi y-a n'a être qu'une pauvre petite étudiante, moi y-en a pas pouvoir essayer et donner tout simplement !
J'ai rajouté quelques petites choses dedans, dont de l'oléine de karité, de l'huile de ricin, du macérat huileux calendula/camomille. J'hésite encore à mettre un peu de glycérine (ma peau aime pas trop, elle devient poisseuse avec) et de gel d'aloe vera. Mais le flacon est maintenant rempli à ras bord, faudra que j'attende un peu que le niveau redescende !

Eh ben c'est pas mal du tout ! Un peu léger, c'est à dire qu'à la fin de la journée, ma peau est redevenue sèche. Et c'est encore pire si j'ai mis un jean (menfin on est en hiver, je mets rarement autre chose que des pantalons, moi !) qui a bien frotté ma pitite peau. C'est pour ça que j'hésite à rajouter un peu de glycérine.

Bon, alors j'en rachèterai pas, même si j'ai réussi à rattraper le coup. A la base, comme je n'ai plus trop le temps de concocter un lait pour le corps, je voulais un truc tout fait qui m'irait bien. Mais si c'est pour faire des retouches à chaque fois, pas la peine !




Le shampoing Cheveux secs (Karité - Jojoba - Aloé véra)

Bon bah voilà ce qu'il en est dit :
Ces shampooings, grâce à la grande quantité d'extraits, vont aider à la remise en forme de votre cuir chevelu trop souvent irrité par des produits agressifs.
Vous retrouverez très rapidement des cheveux forts et brillants.
Vous pourrez renforcer cette action avec le baume démélant réparateur qui vous laissera des cheveux doux et lisses.
Sans conservateur de synthèse, non testés sur les animaux, parfums 100% huiles essentielles et mention Nature & Progrès.
Composition INCI :
Tous nos shampooings ont la même base lavante sur laquelle on ajoute un ou plusieurs composés spécifiques à la propriété du shampooing.
Aqua, Sodium myreth sulfate*, caprylglucoside, Cocobétaine, Glycerin, Citrus aurantium, Fragance.
* Notre Sodium myreth sulfate est d'origine végétale et non synthétique, il est extrait du coco.

Conernant le shampoing que j'ai choisi :
Comme votre peau, qui a besoin d’être protégée et hydratée, vos cheveux demandent la même attention.
Cette attention commence par le shampooing, choisir un shampooing de qualité, naturel, est le premier geste important pour la beauté de vos cheveux.
Le shampooing au karité de COSMO NATUREL vous apporte des éléments riches dont vos cheveux ont besoin quotidiennement.


Eh bien il y avait bien longtemps que je n'avai pas eu l'impression que mes cheveux sortaient d'un shampoing aussi secs que de la paille. Ca a été très effrayant.

C'est pour cela que je me suis dépêchée d'applique l'après-shampoing que j'avais commandé en même temps :




Baume démêlant Karité, Verveine, Citron, Sauge

Citation :
Ce baume va permettre au cheveux de retrouver force et vitalité.
Il est recommandé pour tous types de cheveux même les plus fragiles.
Grâce aux extraits de karité, il vous garantira souplesse, douceur ainsi qu’une grande facilité de démêlage.
Composition: Aqua, Dipalmitoylethyl, hydroxyethylmonium, methosulphate, Butyrospermum parkii, Glycerol monotearate, Citric acid, Fragrance, Litsea cubeba, Citrus lemonum, Salvia officinalis.


Oui, ben légère souplesse des cheveux constatée après mais ils étaient toujours aussi secs ! Bouh !!!!



Alors que vais-je faire de ces deux derniers produits ?
Je pense les améliorer comme pour le lait corporel mais je dois vous dire que j'ai bien peur de les appliquer à nouveau.
Pour l'instant (ça fait deux mois qu'ils sont chez moi), je me refais une santé avec la barre shampoing au jojoba, le shampoing au rhassoul et un autre shampoing pour cheveux abîmés dont je devrai bientôt vous parler. Ceux-là au moins me donnent entière satisfaction !



Je suis déçue déçue déçue !!!

Crédits photos :
http://www.avanature.com/catalog/index.php
Repost 0
31 janvier 2006 2 31 /01 /janvier /2006 10:49
Shampoing au rhassoul


Petite recette de base dont je me suis servie pour faire toutes les variations de shampoing au rhassoul que j'ai essayées. Je n'en suis pas l'auteur, il faut en attribuer le mérite à Baamy :



Shampooing tonifiant au rhassoul :

* 5 cuil. à soupe d'argile ou de rassoul.

* Une infusion de 40g de lavande (ou encore un peu moins de lavande et je complète avec de l'ortie et d'aubier de tilleul). Faire infuser cet ou ces plantes dans un demi-litre d'eau.
Pour faire une infusion, il faut mettre de l'eau de source de préférence dans une casserole. Porter à ébullition. Couper le feu. Ajouter alors les fleurs ou feuilles et couvrir la casserole pendant au moins 10 mn. L'infusion est alors prête.

* Le jus d'un citron

* 5g de chlorure de magésuim. (On en trouve en pharmacie le sachet de 20g coûte 1€ ) Je n'en ai jamais utilisé mais j'en ai entendu le plus grand bien (je vais rechercher où --> ici).

* Mettre le tout dans un bouteille et secouer energiquement
On obtient une eau boueuse, il faudra bien masser le cuir chevelu avec, ainsi que les longueurs. Attention, la première fois, j'ai obtenu quelque chose de trop liquide, pas facile à utiliser. Ne pas hésiter à mettre moins d'eau, on pourra toujours en rajouter par la suite.
Baamy laisse poser quelques mminutes pas plus de 10mn pour ne pas rendre les cheveux secs. Je ne vais pas jusque là, je masse, je rince, je recommence, je rince.





Quelques variations :

La même recette avec une infusion de lavande et de sauge (vous l'auriez deviné ;o) !) et je rajoute aussi de la camomille si j'ai le cuir chevelu irrité. Mais on m'a dit que la camomille éclaircissait les cheveux. Et comme je veux garder mes cheveux bien noirs (assez héroïque par les temps qui courent j'ai l'impression !) je ne le fais qu'en cas de démangeaisons intempestives.

J'aime aussi parfois rajouter une cuillerée à café de miel accompagnée d'une bonne cuillerée à soupe de gel d'aloe vera. Je les dilue avant dans l'infusion encore chaude. La pâte est encore plus onctueuse et mes cheveux encore plus doux !

Quand je trouve mes cheveux vraiment secs et que j'ai un peu peur de les agresser avec le rhassoul (il nettoie quand même vraiment bien), je ne mets pas le jus de citron et je mélange le tout à un après-shampoing (réminiscence de no poo !) car l'après-shampoing contient souvent des agents lavants (en beaucoup plus petite quantité que dans un shampoing et surtout moins agressifs) tout à fait compatibles avec le lavage des cheveux.

Quand j'ai beaucoup de temps devant moi et que je veux bichonner mes cheveux, je fais après le shampoing (au rhassoul ou non ) un masque au rhassoul contenant tous les ingrédients que j'aime ( --> recette dans peu de temps).


Crédit photo :
http://www.herbalaccents.com/clays,exfoliants,fruitseeds.htm
Repost 0
22 janvier 2006 7 22 /01 /janvier /2006 01:23
Adoptez le rhassoul



Le Rhassoul est une terre argileuse constituant une part essentielle de la trousse de d'hygiène et de beauté de la femme maghrebine, au même titre que le savon noir et le gant de crin. Mélangée à de l'eau, elle forme une pâte onctueuse aux propriétés absorbantes, détergeantes et dégraissantes. Ces propriétés en font l'aliée idéale des soins de tous les types de cheveux et de peaux. En effet, le mot Ghassoul, Rassoul ou Rhassoul vient de l'arabe et signifie "se laver". Il est donc qualifié de « terre à laver ».



Origine et composition de la bête

Il s'agit d'une roche argileuse dont les seuls gisements exploités sont situés au Maroc. 75% de la production sont destinées à l'export tant la rumeur de ses vertues a dépassé les frontières du pays. Elle est constituée principalement par une argile du groupe de la montmorillonite, caractérisée par son pôle magnésien, la stévensite . La roche contient aussi de la silice, des carbonates ainsi que des argiles du groupe de l'illite. Les composants du rhassoul sont donc : le silicium, le magnésium, le fer, le calcium, le potassium et le sodium.

Information à retenir : on peut qualifier le rhassoul de produit bio dans la mesure où il ne pollue pas l'eau. De plus, il n'a besoin d'aucune adjonction d'ingrédient nocif pour la santé pour agir.

(Oui, il faut aussi du carburant pour l'amener un peu partout dans le monde mais je préfère que du carburant pollue un peu pour ce produit plutôt que pour toutes les autres cochonneries dont on peut nous rabat les oreilles à la télé tous les jours et dont on peut se passer grâce au rhassoul. Economie donc.)



Mode d'action

Son action lavante est tout à fait différente de celle d'un shampooing ou d'un savon : au lieu de modifier chimiquement la tension de surface de l'eau, son action lavante est physique. Une fois la pâte formée, comme un buvard, le rhassoul fixe et absorbe les particules de graisse et d'impuretés ; les cellules mortes, les poussières qui seront ainsi éliminées avec l'eau de rinçage.

Ce lavage très doux et en profondeur ne supprime pas totalement le film lipoprotecteur de la peau et des cheveux, comme des tensioactifs trop agressifs peuvent le faire. Le rhassoul n’attaque pas la gaine protectrice naturelle du cheveu et il n’irrite pas non plus les glandes sébacées.



Utilisations

Comme vous l'avez donc compris, il a des propriétés lavantes géniales, comprises et adoptées depuis plusieurs siècles par les femmes orientales.

Elles l'utilisent également en soin d'hygiène et de beautépour la peau ET les cheveux : gommage, masques nourrissants ou astringeants, donner du volume aux cheveux fins, se débarasser des pellicules, régulation de la sécrétion de sébum, resserer les pores, j'en passe et des meilleurs...

 



Mode d'emploi habituel

On l'achète sous forme de poudre, de morceaux solides secs ou de pâte toute faite (je n'aime pas trop ce dernier conditionnement, il revient plus cher à la longue et il n'est pas très aisé de contrôler sa consistance).

Il faut imbiber les morceaux d'eau et attendre tout simplement qu'ils « fondent » avant de mélanger pour obenir une pâte. Pour la poudre, deux techniques : soit vous mettez l'eau dans une bouteille, ajoutez le rhassoul puis secouez comme une malade(ça, c'est surtout quand on veut une consistance plutôt liquide, mais il faut bien doser la quantité d'eau), soit vous mettez votre rhassoul dans un bol et vous ajoutez de l'eau petit à petit en battant au fouet (on peut aussi se contenter d'une cuillère mais le fouet est tellement pratique).

Vous en enduisez ensuite votre peau (visage, corps) ou vos cheveux et vous frottez délicatement. Laissez poser quelques minutes, en général 10 (moi je ne laisse pas poser sur mes cheveux, sauf si je fais un masque) et rincez abondamment.

Le must est bien sûr de terminer par un rinçage à l'eau vinaigrée pour les cheveux.
Pour économiser l'eau, j'aime utiliser des petites néponges végétales pour rincer mon visage. De plus, je trouve le rinçage plus aisé ainsi.

Vos cheveux en ressortent propres, doux et brillants. En plus, j'aime beaucoup cette odeur minérale vraiment douce.

Petite chose à ne pas oublier, vous en mettrez partout dans la douche ou le lavabo donc prévoyez un bon rinçage et un bon rideau de douche !

 


Quelques recettes

Gommage au rhassoul
Mixer un peu de son de blé ou de flocons d'avoine. Les mélanger à de la poudre de rhassoul. Appliquer en massage léger sur le visage mouillé. On peut aussi mouiller le mélange, l'appliquer sur la peau et attendre qu'il sèche avant de masser pour effriter le tout.
Pour le corps, mieux vaut remplacer les céréales par du sucre grossier.

Masque au rhassoul
Pour un masque nourrissant, mélanger la pâte de rhassoul à quelques gouttes d'huile d'argan ainsi qu'une goutte d'huile essentielle de géranium et de néroli.
Pour un masque astringeant, mélanger la pâte à rhassoul à une goutte d'huile essentielle de lavande, d'arbre à thé et de cyprès.
Laisser poser une dizaine de minutes suffit amplement mais on peut prolonger la pose en humdifiant avec une brume d'eau florale d'hamamélis par exemple.



Après, il existe une multitudes de variantes, selon les effets recherchés et les ingrédients que l'on rajoute. Le rhassoul est en général déconseillé aux peaux et cheveux secs et on suggère de rajouter un peu d'huile d'olive ou d'argan (huiles nourrissantes) pour une protection et une nutrition. Je n'ai pas ce problème et quand je rajoute de l'huile pour le shampoing, je trouve que ça lave moins bien. Mais je n'ai jamais tenté avec une huile plus légère comme de l'huile de jojoba ou de noisette.

Dans peu de temps, je vous livre quelques recettes avec du rhassoul pour les cheveux secs.




Où en trouve t-on ?

Dans les magasins orientaux ou bio pour la version nature. Je ne vais pas vous donner d'adresse, ça se trouve vraiment trop facilement.
Il est décliné en toutes sortes de produits : savons, shampoings, gommages, masques...





Pour en savoir plus :
http://www.alterafrica.com/PBCPPlayer.asp?ID=61582
http://clay.site.voila.fr/presentation.htm
http://www.laudamay.com/catalog/product_info.php?products_id=446

Discussions sur le sujet :
http://lia.tinyturtle.free.fr/modules/newbb/viewforum.php?forum=49
http://bouclesetcotons.aceboard.fr/67363-2199-2836-0-ghassoul.htm

Crédits des photos :
http://www.swimstrings.de/Baederfuehrer/Deutschland/Nordrhrein-Wetstfalen/Bielefeld/Bielefeld.htm
http://img.alibaba.com/img/product/10/98/36/10983608.jpg
http://clay.site.voila.fr/biens_faits.htm

Repost 0
18 janvier 2006 3 18 /01 /janvier /2006 00:16
Lotion hydratante à la sauge et à la lavande





OK, ça va finir par se savoir, j'aime le mélange sauge-lavande. Non seulement je trouve l'odeur vraiment sympathique (ça change vraiment du beurre de karité non raffiné, par exemple) mais en plus, il a un effet terrible sur mes cheveux hyper secs !
Je mets donc du mélange sauge-lavande à toutes les sauces mais ce qui rend cette lotion, vraiment hydratante, ce sont le miel et l'aloe vera qu'elle contient car ils sont tous les deux de grandes propriétés émolientes.
En effet, c'est très bien d'appliquer quelques corps gras histoire de retenir un peu d'eau sur la fibre capillaire mais rien de tel que de l'eau pour lui redonner un gonflant et une souplesse incomparable !


Préparation de la lotion :

Fare infuser pendant 20 mn une cuillerée à soupe de fleurs de lavande et quelques feuilles de sauge dans 200 ml d'eau filtrée (inutile de s'amuser à appliquer de l'eau calcaire sur les tifs).
Filtrer.
Ajouter 5 cuillères à café de gel d'aloe vera et 1/3 de cuillère à café de miel.
Mélanger tout cela pendant que l'infusion est encore tiède.
Ajouter 5 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse (très efficace quand on a des problèmes de cuir chevelu sec qui gratouille comme le mien).
Verser le tout dans un vaporisateur. (Le mien a une contenance de 250 ml environ)
Enjoy !



Utilisation de la lotion :

Tous les jours ou presque ! Je vaporise cette lotion sur mes cheveux le soir avant d'aller me coucher ou le matin, avant de prendre mon petit déjeuner (oui parce que comme ça, mes cheveux ont le temps de sècher avant de sortir affronter le froid hivernal). Il y a un réel mieux côté niveau d'hydratation du cheveux et côté brillance.

Juste après le shampoing, pour préparer les cheveux à toutes les bonnes choses que va apporter ma crème hydratante et nourrissante.

Quand je me coiffe, histoire d'avoir les cheveux humides et non tous secs, prêts à être démolis par un démêlage en règle (essayez donc de démêler des cheveux crépus à sec pour voir !).


Comme on peut le voir, c'est une lotion multi-usages ! Je l'adore parce que mes cheveux me disent merci à chaque fois que je les chouchoute avec !

Dame Nature fait vraiment bien les choses !



Crédits photos :
Sauge : http://perso.wanadoo.fr/scanice/Conferences.htm
Lavande : http://www.apoteesdorf.at/TCgi/apoteeke/TCgi.cgi?target=home&P_katsub=72
Repost 0